Algérie - Revue de Presse


Balance commerciale



Un excédent de 4,2 milliards de dollars La balance commerciale du pays a enregistré, lors des cinq premiers mois de l?année en cours, un excédent de l?ordre de 4,26 milliards de dollars, indique le Centre national de l?informatique et des statistiques (CNIS) dans un rapport rendu public dans le courant de la semaine. Estimées à 11,10 milliards de dollars, les exportations enregistrent une hausse de 7% par rapport à la même période de l?année 2003 durant laquelle elles avaient déjà atteint un plafond de 10,37 milliards de dollars. En nette évolution aussi ( 20% par rapport à 2003), les importations grimpent, quant à elles, à la barre des 6,83 milliards de dollars. Les produits alimentaires font partie des biens les plus importés par l?Algérie. Ils représentent 17,93% des importations. La facture alimentaire du pays était au mois de mai dernier de 1, 22 milliard de dollars, soit une hausse de 11,02% par rapport à la même période de 2003. L?importation des biens d?équipement industriels est également en progression ( 17,55%). Avec une facture de 2,14 milliards de dollars, les biens d?équipement constituent 31% des importations du pays. Un des facteurs pouvant expliquer cette tendance est l?allégement du poids du Droit additionnel provisoire (DAP) (24% en 2004 au lieu de 36% en 2003) auquel sont soumis en général les produits classés dans ce groupe. Cette tendance à la hausse des importations peut également trouver son explication par les retombées du plan de relance économique, la croissance du secteur de l?énergie et l?accroissement des investissements privés. S?agissant des exportations, il est à souligner que les ventes hors hydrocarbures n?atteignent que 359 millions de dollars. Les exportations de produits agroalimentaires connaissent, par contre, une croissance importante ( 344 %). Elles se situent autour de 80 millions de dollars. En matière d?hydrocarbures, il est à rappeler que l?Algérie produit actuellement 1,3 million de barils de pétrole par jour. Cette évolution a généré pour Sonatrach une recette de 14 milliards de dollars durant les 5 premiers mois de l?année en cours. Cette progression a résulté d?un accroissement du volume d?exportation du pétrole brut et d?une croissance des quantités exportées de gaz naturel. Pour le seul mois de mai 2004, les recettes d?exportation des hydrocarbures (97,43% du volume global des exportations algériennes) représentent 2,08 milliards de dollars. Le taux de couverture des importations par les exportations a été de 150 % pour cette même période contre 158% pour le mois de mai 2003. 


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)