Algérie - A la une

Au Qatar, je suis bien considérée Zahra Gamir. Ancienne escrimeuse algérienne



Au Qatar, je suis bien considérée                                    Zahra Gamir. Ancienne escrimeuse algérienne
L'ancienne escrimeuse de l'équipe nationale féminine de l'épée, Zahra Gamir, au riche palmarès jamais égalé dans les annales de l'escrime algérien (6 titres africains, 5 titres arabes, médaillée de bronze aux JM de Tunis 2001, et 2 participations aux JO de Sydney 2000 et Athènes 2004), est devenue depuis février dernier entraîneur de l'équipe nationale dames du Qatar.
- Que devenez-vous après une longue éclipse '
Comme tout sportif après la fin de ma longue carrière, je me suis convertie dans l'encadrement et la formation. J'ai toujours souhaité exercer ce métier dans le but de transmettre ma grande expérience aux jeunes. Ma carrière d'entraîneur a été lancée en France au club Stade Français. C'est l'une des meilleures formations de l'Hexagone dans laquelle j'ai passé sept saisons en encadrant 157 escrimeuses et escrimeurs. Par la suite, la Fédération du Qatar m'a proposé, en février dernier, un contrat pour entraîner l'équipe féminine nationale de l'épée. J'avoue que je n'ai pas hésité à mettre mes connaissances au service des filles arabes.
- Pourquoi pas pour les filles algériennes '
Je suis toujours prête à aider mon pays. En Algérie, il existe également de bons techniciens qui forcent le respect. Il faut juste les encourager et mettre à leur disposition les meilleures conditions de travail. C'est une bonne chose que la jeune Fédération algérienne d'escrime ait recruté récemment un entraîneur roumain. Ce dernier sera profitable non seulement aux escrimeurs nationaux, mais aussi aux jeunes entraîneurs algériens.
- A Doha, disposez-vous de tous les moyens '
Comme tout le monde le sait, au Qatar on ne cesse de s'investir dans toutes les disciplines sportives. D'ailleurs, une salle d'escrime est exclusivement réservée à l'élite nationale qui est 100% qatarie. Celle-ci est train de préparer les prochaines échéances asiatiques et d'autres compétitions.
- Que pensez-vous de ceux qui parlent de la fuite des entraîneurs algériens dans les pays du Golfe '
Ce n'est pas seulement les entraîneurs qui s'exilent dans ces pays' Même les autres secteurs sont concernés. Il faut justement chercher le pourquoi et les véritables raisons qui sont à l'origine de ces fuites.
- Avez-vous des échos concernant la Fédération algérienne d'escrime '
Etant une passionnée, bien sûr que je suis branchée. Je sais que la FAT a traversé une crise inattendue. La nouvelle équipe sous la houlette de Raouf Bernaoui est parvenue à rétablir la situation. L'organisation excellente des Championnats arabes fut pour moi une grande fierté. Il faut reconquérir le terrain perdu en travaillant davantage.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 327790
Posté par : abdelkader
Ville : paris
Pays : France
Date : 09/03/2017
Message : Bravo zaha



Numéro commentaire : 65636
Posté par : kerzabi
Profession : Maître de conférences
Ville : oran
Pays : Algérie
Date : 21/01/2013
Message : Donnes moi de tes nouvelles. J'ai vu ta soeur. Je souhaite recevoir qq infos sur ton travail. Bises



X

Notre page facebook