Algérie - Revue de Presse


Arzew : Ouverture de la foire économique

Le nouveau centre commercial d?Arzew a été désigné pour abriter la foire économique qui se tiendra jusqu?à la fin du mois de mars courant. Un important afflux de visiteurs a été constaté lors de l?inauguration de cette foire qui a eu lieu en présence du premier responsable du centre ainsi que des membres dirigeants de l?AMEX (Agence Méditerranéenne des Expositions). Cette dernière a fait appel à des exposants de différentes villes du pays, notamment Alger, Annaba, Constantine, Médéa?, pour donner à la manifestation un aspect culturel. En effet, tous les arzewiens ont été attirés par la qualité des produits exposés à la vente et chaque exposant voulait montrer l?originalité de son étalage. « Nous avons remarqué que chacun des commerçants a sa propre exposition. Ce qui nous incite à visiter tous les stands. Cette foire est une occasion qui nous permettra de découvrir les cultures des différentes régions de l?Algérie », dira une ménagère rencontrée sur place. Les prix abordables pratiqués au niveau de cette foire ont fait que la plupart des parents, notamment ceux disposant de bourses limitées, ont pu subvenir aux caprices de leurs enfants. « La tapisserie, les ustensiles de cuisine et l?ameublement font l?objet de 70% des demandes, pour la même raison », dira un exposant de Blida. Rappelons que le nouveau centre commercial d?Arzew sera inauguré officiellement après le départ des exposants. Actuellement, les responsables de cette infrastructure sont en train d?étudier les dossiers des commerçants qui devront y exercer. Une fois opérationnel, le nouveau centre commercial apportera un plus au secteur du commerce à Arzew, apprend-on de sources municipales.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)