Alger - Revue de Presse


Après sa victoire 18-13 face à l?ES Tunis

Le MC Alger roi d?Afrique Arbitres : Yacer Salam et Hacène Ali (Egypte) MCA : Hellal, Ghoumel, Loukil, Graïche, Biloum, Filah, Hammad, Zeghdoud, Toum, Akchiche, Yahia Chérif, Toum, Lakrouz, Rebahi. Entrs. : Belhocine et Zeguili EST : Zahari, Haitem, Benameur, Wissam Hlal, Saber, Houssam Hmam, Hassen Harakati, Djallal Touati, Wissam Hmam, Setari Djerrou, Tarbi, Torsane Maher, Chahed Entr. : Sayed Ayari En présence d?un grand public qui s?est déplacé en masse à la salle Harcha, les handballeurs du MC Alger ont confirmé, mardi soir, leur statut de meilleure équipe du continent en remportant la supercoupe d?Afrique Babacar Fall devant l?ES Tunis (18-13). Pour les nostalgiques de la petite balle, cette soirée, réussie sur tous les plans, n?est pas sans rappeler le bon vieux temps, lorsque le handball était l?un des plus beaux fleurons du sport algérien. Dans une confrontation passionnante et totalement dominée par l?esprit sportif, la formation du staff technique mouloudéen, Belhocine-Zeguili, battue à Tunis (31-27), a fait preuve d?une grande application tactique pour avoir osé défier les internationaux tunisiens, dirigés pour la circonstance par le directeur technique national tunisien Saïd Ayari que les dirigeants des Sang et Or ont intronisé en remplacement de l?entraîneur ukrainien Zakarov, remercié à la fin de la rencontre aller. Les Mouloudéens ont abordé la rencontre avec un retard de quatre buts. Remonter le handicap n?était pas une mince affaire. Belhocine et Zeguili ont mis le paquet, dans la préparation, sur l?aspect psychologique. La volonté des joueurs de combler le retard et le soutien du public ont fait le reste. Moins d?une minute après le coup d?envoi, Filah ouvre le score pour le MC Alger avant que l?inévitable Billoum parvienne à emballer la galerie. Les visiteurs qui avaient éprouvé beaucoup de peine à rentrer dans la partie n?ont réagi qu?à la 9e minute pour trouver l?ouverture. Le keeper Ghoumel Khaled (23 ans) qui a fait un grand match lors de la première manche à Tunis a été une fois de plus le maestro de la soirée, en stoppant des occasions nettes de scorer. La domination du MCA s?est poursuivie. Le MC Alger a vite fait, alors, de combler le retard à partir de la 22e minute (7-3). Mais à huit minutes de la pause, le Mouloudia survole les débats (10-5). Un avantage qui libère les locaux. La seconde mi-temps a confirmé l?ascendant du club algérien qui a compté jusqu?à huit buts d?avance au terme de la 47e minute de jeu. Les Tunisiens, donnés archi-battus, relèvent la tête, remontent au score en l?espace de douze minutes et égalisent sur l?ensemble des deux matches (17-13). Il faut dire que le relâchement des camarades de Hasni était la raison principale de ce retournement de situation. Secoués par les Chnaoua, les Vert et Rouge par l?entremise de Hammad (59?) reprennent l?avantage. Le joueur cité prend de vitesse la défense tunisienne et trompe le gardien (18-13). Ce qui permet à ses coéquipiers de filer tout droit vers la victoire. Le suspense n?était pas mort dans la mesure où le referee égyptien irréprochable accorde un penalty aux Tunisiens à trente secondes de la fin de la rencontre. Fort heureusement, Ghoumel était une fois de plus à la parade pour mettre dans le décor le tir de la vedette tunisienne Wissam Halal. C?était la liesse. Et c?est le MCA qui disputera le championnat du monde des clubs qui aura lieu en mai prochain à Doha au Qatar. Au-delà de ce grand succès réalisé devant l?élite tunisienne, l?Algérie a découvert de grands joueurs, à savoir El Hadi Billoum et Khaled Ghoumel. Des éléments qui feront parler d?eux dans l?avenir. Impressions  Belhocine Djaâfar (entraîneur) « C?était une victoire acquise avec les tripes. Comme il fallait s?y attendre, les Tunisiens ont montré un autre visage par rapport au premier match.Cela dit, on a su faire face à l?adversaire grâce au groupe qui a bien respecté les consignes. Notre système de défense n?a pas permis aux Tunisiens de faire la différence à Alger. Le public a été formidable. Avec un tel soutien, on n?avait pas droit au faux pas, surtout que cette rencontre coïncidait avec la célébration des festivités du 50e anniversaire du déclenchement de la lutte de Libération. »  Djouad Mohamed (président de l?association du MCA) « Je suis totalement comblé. Il y a longtemps que je n?ai pas assisté à une telle fête sportive. Il ne fallait pas décevoir ces milliers de supporters. Je remercie vivement les joueurs qui nous ont offert le 7e trophée. C?est de bon augure pour la suite de la saison. »  Sayad Ayari (entraîneur de l?EST) « On a assisté à une finale digne de ce nom. La victoire du MCA ne souffre aucune contestation. Le gardien Ghoumel a été formidable. »
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)