Alger - Revue de Presse


APRES SA FILIALISATION EN JANVIER DERNIER



Sonelgaz se prépare à la libéralisation Cinq mois après sa filialisation, la Société nationale d?électricité et de gaz (Sonelgaz) poursuit son processus de restructuration en procédant, jeudi dernier, à l?installation de quatre directions régionales pour la distribution de l?énergie électrique. Une restructuration qui s?inscrit, note le président-directeur général de la société, M. Bouterfa, cité par l?APS, dans le cadre de « l?amélioration » de la qualité de service et du « renforcement » des liens avec la clientèle. Rappelons que Sonelgaz a mis en place trois filiales : GRTE (transport électricité), GRTG (transport gaz) et SPE (production électricité) en janvier 2004. Ainsi, « toutes ces transformations visent à préparer le groupe à faire face au changement du paysage énergétique en un environnement concurrentiel et au moment où le régime ATR (Accès des tiers au réseau) sera instauré au plus tard en 2005 », ajoutera le patron de la société. La libéralisation totale ainsi que la mise en place de l?autorité de régulation du marché se feront, en effet, dès l?arrivée du premier producteur indépendant prévu pour 2007. La réorganisation de la distribution, ont fait savoir les responsables de la société, sera articulée autour de deux principes. La première opération concerne la restructuration de la distribution à l?intérieur de Sonelgaz de façon à « créer une véritable dynamique à travers la création de ces quatre directions » régionales qui découleront et se substitueront à l?actuel niveau central de la distribution. Tandis que la seconde est relative à la création effective à partir de ces quatre directions régionales « des sociétés autonomes qui seront transformées en filiales au plus tard janvier 2006 », a fait savoir le patron de Sonelgaz. Ce nouveau découpage visant la décentralisation du groupe touchera la direction générale d?Alger qui comprendra l?actuelle zone d?Alger, avec Tipaza et Boumerdès, celle de l?Est qui sera constituée de 16 wilayas, dont la base est Constantine, celle de l?Ouest avec 17 wilayas, dont Oran sera la base et enfin la région du Centre avec 12 wilayas. Les quatre noms des directeur généraux sont M. Mustapha Guitoumi pour la région d?Alger, M. Djelloul Bensid pour l?Ouest, M. Cherif Hassani pour la région de l?Est, et M. Mabrouk Bouzemboua pour le Centre. Sonelgaz, qui est devenue un groupe industriel, a réalisé fin 2003 un chiffre d?affaires de 78 milliards de dinars avec une clientèle estimée à plus de cinq millions d?abonnés, a fait savoir M. Athmane Lahcen, responsable à Sonelgaz, ajoutant que pour la période allant de 2002 à 2004, la distribution publique du gaz a atteint un montant de 35 milliards de dinars. Le même responsable a en outre indiqué que d?autres projets verront le jour entre 2005 et 2008, dont 18 villages solaires seront programmés dans le Sud au bénéfice de 150 000 foyers, ainsi que seront réalisés quelque 16 000 km de réseaux pour un montant de 25 milliards de dinars.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)