Bouira - Revue de Presse


Après les pluies orageuses à travers le pays

Le ciel commencera à se dégager dès ce matin Les conditions météorologiques tendent, timidement, vers l?amélioration d?ici à la fin de la semaine. Les pluies orageuses et le vent violent semblent avoir « baissé » le ton après avoir provoqué des dégâts humains et matériels considérables dans plusieurs régions du pays. Le ciel commencera dès ce matin à se dégager dans les régions de l?Ouest, alors qu?au centre et à l?est du pays, le temps restera toujours nuageux, parfois pluvieux. Des chutes de neige sont annoncées à plus de 1000 m d?altitude. Les pics montagneux ont eu déjà leur « burnous » hivernal. Les prévisions météorologiques de l?Office national de la météorologie (ONM) pour la journée d?aujourd?hui, telles qu?elles ont été répercutées par l?Agence officielle APS, font état de la « persistance des perturbations » durant la matinée et ce jusqu?en milieu de journée où il commencera à y avoir quelques éclaircies au Centre qui toucheront les régions de l?Est dès le soir. Selon Anbar Ibrahim, responsable au service des prévisions à l?ONM, le temps s?améliorera progressivement dès « aujourd?hui dans la région centre du pays pour couvrir les régions de l?Est dans l?après-midi ». La pluviométrie est considérable, selon l?ONM. Le taux moyen sur l?ensemble du pays est de 140 mm. Un taux de 85 mm a été enregistré à Constantine, 80 mm à Oran, 15 mm dans la wilaya de Béjaïa, 12 mm à Bouira et 11 mm à Jijel, El Kala et Médéa. Les températures restent stables. Ainsi, le mercure sera de 14° à Alger et Oran, tandis qu?il sera de 9° à Constantine et 15° à Annaba. Au sud, à Tamanrasset, le temps sera un peu modéré, avec une température de 24°. Selon les images du satellite algérien Alsat I, le cumul nuageux se dirige vers la Tunisie. Ainsi, la tendance actuelle promet un temps ensoleillé durant le week-end aussi bien au Centre que dans les autres régions du pays. Ces intempéries et perturbations climatiques, qui surviennent à l?orée de l?hiver, ont été engendrées par « un passage de dépression atmosphérique sur la Méditerranée se dirigeant vers la région nord-est de l?Italie ». L?anticyclone qui s?est produit dans les journées de samedi et dimanche a beaucoup affecté les villes balnéaires du bassin méditerranéen. Un vent de plus de 140 km par heure a soufflé sur le littoral algérien. En dépit de ces prévisions météorologiques, la prudence doit être de mise, car les risques de changements climatiques brusques demeurent.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)