Algérie - Revue de Presse


Aprés la défaite en coupe de la JSMB

Les Béjaouis dans la tourmente La sortie sans gloire de la formation de la JSM Béjaïa en Coupe d?Algérie face à l?USM Blida, jeudi à Bouira, a fait basculer le club dans la tourmente, dans la mesure où les dirigeants avaient beaucoup misé sur cette compétition en début de saison où ils comptaient aller le plus loin possible, du moment que le titre du championnat demeure « irréalisable », selon leurs dires. Les camarades de Braham Chaouch, soutenus pourtant par un grand nombre de supporters jeudi dernier, au stade OPOW de Bouira, ont déçu plus d?un par leur très mauvaise prestation face à une jeune et surtout volontaire équipe qui a pu réaliser l?exploit. Pour les dirigeants de la JSMB, la responsabilité de cet échec est collective. Lors de son passage sur les ondes de Radio Soummam, le manager général du club, Rachid Redjradj, n?a pas hésité à tirer à boulets rouges sur Rachid Cheradi, le désignant comme « le seul responsable de l?élimination de la JSMB de la Coupe d?Algérie et ce, en alignant des joueurs qui manquent de compétition et en laissant sur le banc des éléments en forme à l?image de Hellal », ajoutant à cela, toujours, selon l?orateur, « les changements opérés qui n?ont pas été à la hauteur des attentes de l?équipe sur le terrain ». A propos du problème financier dont parle le coach Rachid Cherradi, les responsables de la JSMB ont tenu à préciser que ce dernier « avait bel et bien reçu sa mensualité depuis le mois d?octobre et ce, jusqu?au mois de janvier ». Devant cette nouvelle donne, « les dirigeants doivent opter pour un entraîneur étranger », selon certains proches du club, afin d?assurer un meilleur parcours en championnat. Avec ce changement au niveau de la barre technique qui intervient pour la seconde fois en cinq mois, les Béjaouis rééditent, par-là même, le scénario de l?aller, puisqu?ils affronteront le Paradou AC avec un nouvel entraîneur qui sera connu aujourd?hui.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)