Annaba - Enseignement Supérieur (universitaire)


Annaba, Sept facultés pour 42 000 étudiants



Pour l’année universitaire 2006/2007, plus de 50 000 étudiants prendront place dans les 7 facultés de l’université Badji Mokhtar à Annaba.

L’année précédente, ils étaient 47 746 étudiants. Leurs enseignants, les effectifs du rectorat, ceux des services annexes et des résidences universitaires, les avaient précédé quelques jours auparavant dans les facultés ou les services implantés dans la commune chef-lieu de wilaya, à Sidi Amar, Sidi Achour et El Bouni. Ces étudiants ont été également précédés par des centaines de leurs anciens camarades en situation de rattrapage. Dans le nombre, figure 9000 nouveaux inscrits. Ils sont appelés à faire connaissance avec l’ambiance des amphithéâtres, des conceptions pédagogiques mises en œuvre, des résidences universitaires et les cantines. Des conceptions auxquelles seront soumis les nouveaux étudiants, deux semblent tenir le haut du pavé. La première fait confiance à l’homme pour générer les richesses. La seconde symbolisée par la Licence-mastère-doctorat (LMD) se base sur l’Etat pour harmoniser les relations sociales qui découlent de la croissance et le développement économique. Celle-là même qui, selon ses concepteurs, libère les forces créatrices. Ainsi donc, sous l’impulsion de son recteur Mohamed Tayeb Laskri, l’université Badji Mokhtar se donne des airs de grand pôle national, continental et international du savoir, des rencontres et de la recherche scientifique. Ce qui a justifié la demande de réalisation ou d’extension des infrastructures et des capacités d’accueil. Celle du nouveau pôle universitaire d’El Bouni est un nouvel acquis. Entamé en 2005, ce pôle ouvrira ses portes dans les prochains jours, avec 6000 places pédagogiques, 3 restaurants et une résidence de 3000 lits. Pour ses 1367 enseignants chercheurs, nombre en constante augmentation, l’université mettra à leur disposition 44 laboratoires pour la technologie industrielle et cinq autres pour les sciences fondamentales. La réalisation d’une bibliothèque régionale de 3000 places et du nouveau siège du rectorat enrichira les capacités d’accueil de l’université Badji Mokhtar. La nouvelle autoroute qui permet l’accès du pôle universitaire règle le grand problème de la circulation routière qui aurait pu se poser.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)