Annaba - Revue de Presse


Annaba en bref



 Enquête approfondie sur les bénéficiares de la DAS Traditionnellement, à chaque célébration de la Journée nationale des handicapés, la DAS de Annaba procède à la distribution de prothèses et autres équipements destinés aux victimes d?un handicap sensoriel ou physique. C?est autrement que l?on envisage ce 14 mars. Dans sa détermination à mettre le holà à ceux qui usent et abusent de leur handicap pour bénéficier chaque année d?un avantage quelconque, la DAS a décidé de procéder à une enquête approfondie. Elle devrait déterminer, avec exactitude, ceux qui sont réellement dans le besoin d?une aide ou d?une assistance.  Les transporteurs en commun défaillants Les usagers du transport en commun urbain s?inquiètent de la désertion des bus qui caractérise la station Souïdani Boudjemaâ dès 14 h. Il s?agit principalement des transporteurs privés qui semblent privilégier le transport du personnel et des étudiants sur la base de conventions annuelles signées avec les entreprises, administrations et l?université. « Je sors tôt le matin de chez moi pour rejoindre mon lieu de travail, je n?ai jamais trouvé de bus. Le même problème se pose pour moi à 14 h pour rentrer chez moi. Je ne trouve pas un seul bus. Ce n?est qu?à partir de 16h 30 qu?ils font leur apparition face à des usagers qui prennent leur mal en patience », atteste Mohamed Raouf, habitant à la cité Gassiot. La direction du transport de la wilaya est interpellée à l?effet de remettre un peu d?ordre dans ce secteur que l?anarchie semble gagner chaque jour un peu plus.  Mise en place de compteurs d?eau Les services de l?Algérienne des eaux zone de Annaba, qui couvre également les wilayas de Skikda et d?El Tarf, a procédé à la mise en place de respectivement 16 497, 51 107 et 47 797 compteurs d?eau. Le taux au forfait le plus élevé au niveau régional a été relevé au niveau de la wilaya de Skikda. En effet, sur un total de 31 524 abonnés au forfait dénombrés au niveau régional, cette wilaya compte à elle seule 14 205. Dans la wilaya d?El Tarf, il semble que ce sont les piquages illicites qui font le plus mal aux recettes de l?ADE. Particulièrement du côté de Echat et Berihane où les piquages sur la conduite principale se font à la en veux-tu en, voilà.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)