Blida - Saisons, vacances


Animation des nuits estivales à Blida



Le folklore poursuit son petit bonhomme de chemin dans la wilaya de Blida à travers la production de nombre d’associations venues du fin fond du pays. Ainsi, la 2e partie, ayant débuté le 13 juillet, a vu les troupes venues de Ghardaïa, d’Oum El Bouaghi et Mostaganem faire connaissance avec les populations de Meftah, Boufarik, Mouzaïa et Blida. Il reste à espérer que la musique et le folklore iront vers la rue et ne resteront pas confinés dans des lieux fermés. Au jardin Patrice Lumumba de Blida, rares sont les familles qui s’y dirigent. Pourtant, le wali avait bien insisté sur le fait que les associations folkloriques doivent animer les places publiques durant l’été. Quelque part, l’objectif a été raté et ce n’est pas M. Boughrara, président de l’association Ouled Aïssa Djermouni, qui contredira ce triste constat. « Nous avons eu l’occasion de nous produire dans nombre de villes en Algérie et à l’étranger, et il nous faut de l’espace pour adhérer au public. » Baroud et zorna de la troupe de Ghardaïa qui aime également se produire à ciel ouvert. Elle a acquis une expérience riche avec des participations à pratiquement tous les festivals. Les autorités leur font souvent appel comme dernièrement pour l’inauguration du nouvel aéroport d’Alger. Rendez-vous est donné chaque soir jusqu’au 20 juillet.


 






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)