Bouira - Routes


Amar Ghoul à Bouira pour «booster» l’autoroute Est-Ouest



Le ministre des Travaux publics, Amar Ghoul, effectuera aujourd’hui, une visite à la wilaya de Bouira, indique un communiqué de ce ministère.

Cette visite a pour objectif de «booster les chantiers en cours de réalisation du grand projet stratégique de l’autoroute Est-Ouest et de donner une nouvelle dynamique au rythme de réalisation», souligne le même communiqué. Ainsi, après les rumeurs autour de ce grand projet de 11 milliards de dollars, notamment en ce qui concerne le retard accusé dans le démarrage des travaux de réalisation et la sur-évaluation du coût du projet, Amar Ghoul veut donner un coup d’accélérateur au rythme de réalisation en supervisant lui-même les principaux chantiers à travers les wilayas par lesquelles passera la future liaison autoroutière Est-Ouest de 1.216 km.

Il est à rappeler que ce projet a été confié à 2 entreprises chinoise et japonaise. Son coût a été fixé à 827 milliards de DA (11 milliards de dollars) par l’Agence nationale des autoroutes ANA. Amar Ghoul a réaffirmé, récemment, que ce montant «ne sera ni actualisable ni révisable à la baisse». Ghoul a indiqué, par ailleurs, que ce projet pourrait générer jusqu’à 130.000 emplois directs, dont 30% de postes réservés aux Algériens. Ce chiffre est appelé à doubler, voire tripler en raison des emplois et métiers indirects ainsi que des petites et moyennes entreprises devant être créées sur les deux rives de l’autoroute, prévoit-il encore.

L’autoroute Est-Ouest s’étend sur 1.216 km en plus des 300 km d’ouvrages d’art et de bretelles reliant le projet aux ports et aéroports. L’ouvrage, qui doit être réceptionné en 2009, traverse 32 wilayas dont 8 côtières.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)