Algérie il y a 250 millions d'années, Le Mésozoïque Jurassique





Les dinosaures d 'Algerie , Histoire de leur découverte. Un siècle de prospections et d’explorations a permis de découvrir en Algerie de remarquables gisements de Dinosaures et de mettre au jour des faunes spectaculaires et variées enfouies dans les sédiments du Mésozoïque (entre 250 et 65 millions d’années avant le présent). Les 1ères observations et publications furent l’œuvre de voyageurs courageux, de naturalistes intrépides ou de militaires motivés. Elles furent suivies par des expéditions ayant pour but essentiel la récolte de restes plus complets de ces reptiles fossiles fascinants. Aujourd’hui, par l’abondance, la variété et l’importance de ses gisements de Dinosaures, l 'Algérie n’a rien à envier à la richesse des sites d’Amérique du Nord ou d’Asie. La description de nouveaux genres et de nouvelles espèces découverts ces dernières années en Algérie a changé complètement la vision que nous avions de ces grands reptiles, ainsi que la connaissance de leur histoire et de leur répartition géographique. Depuis la première découverte d’empreintes de Dinosaures dans le Sud algérien en 1880 jusqu’à la récolte la plus récente d’ossements dans les montagnes du Haut Atlas marocain, depuis l’exploration des sédiments du désert égyptien jusqu’aux expéditions sur l’incroyable cimetière de Dinosaures du Niger, de nombreuses localités ont livré des Théropodes, des Sauropodes, des Ornithopodes nouveaux et splendides. Les gisements d’Afrique du Nord et spécialement celui d'Algérie fait partie maintenant des plus fameux gisements de Dinosaures connus dans le monde. Leurs faunes contribuent largement à la compréhension de l’évolution de la vie durant le Mésozoïque. La conservation de quelques-uns des gisements et la présentation des découvertes au public sont un enjeu important pour l’éducation et elles ont aussi des effets positifs sur l’économie de la culture.Des ossements de dinosaure ont été mis au jour, fortuitement, à In Salah, a-t-on appris auprès d’Ahmed Aouali, directeur de l’Office national du parc culturel de l’Ahaggar (ONPCA). Selon Ahmed Aouali, des ossements de dinosaure ont été découverts dans la wilaya de Tamanrasset. Le site, situé dans la région d’In Salah, renferme des ossements en nombre à même de permettre de dégager un squelette complet d’un type de dinosaure qui appartiendrait, probablement, à l’ère Trias (entre 225 et 195 millions d’années).




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)