Algérie



Algérie - IL A DÉCROCHÉ LA MÉDAILLE D’ARGENT DANS LE 1.500 M DES MONDIAUX D’ATHLÉTISME DE DOHA Makhloufi: “Ce n’est pas le fruit du hasard”



Algérie - IL A DÉCROCHÉ LA MÉDAILLE D’ARGENT DANS LE 1.500 M DES MONDIAUX D’ATHLÉTISME DE DOHA Makhloufi: “Ce n’est pas le fruit du hasard”


Taoufik Makhloufi a décroché dimanche la médaille d’argent en finale de l’épreuve du 1.500 m au championnat du monde d’athlétisme en terminant la course derrière le Kenyan Cheruyot (1’31’’38), alors que la troisième place est revenue au Polonais Lewandowski (3’’31’46).

Makhloufi a réussi à battre son record personnel dans le 1.500 m en terminant la course avec un temps de 3’31’’38.

“Cette médaille n’est pas le fruit du hasard, car dans notre spécialité, rien ne vient facilement. Il faut beaucoup de sacrifices et beaucoup de travail pour réussir. J’ai beaucoup cravaché pour revenir en forme après plus de deux années d’arrêt. Je pense aussi que mon expérience m’a aidé. Je rends hommage aussi à mon entraîneur Philippe Dupont qui est le meilleur entraîneur au monde pour moi dans le 1.500 m. Sans lui, je n’aurais jamais pu décrocher cette médaille”, a affirmé en zone mixte le désormais vice-champion du monde.

La course fut très rapide et très tactique, car les deux Kenyans, à savoir le champion du monde Timothy Cheruyot et son compatriote (lièvre) Ronald Kwemoi ont imposé un rythme infernal dès l’entame de cette course.

Makhloufi a indiqué à ce sujet: “Mon entraîneur m’a donné des instructions pour rester collé au peloton, c’est ce que j’ai fait d’ailleurs. Vous savez, en 1.500 m, il faut être fort à la fois tactiquement et physiquement pour pouvoir tenir et arriver au bout de la course sur le podium. J'ai appliqué à la lettre les consignes de mon entraîneur et j’ai pu terminer en deuxième position. Je dédie cette médaille à tout le peuple algérien.”

Interrogé sur la possibilité de voir le vice-champion olympique aux Jeux de Rio (2016) s’aligner lors de JO 2020 à Tokyo sur les deux courses du 800 m et du 1.500 m comme c’était le cas à Rio, Makhloufi a fait savoir: “Vous savez, tout dépendra de la préparation et du volume de travail. La course du 800 m est plus facile pour moi, car c’est uniquement deux tours (il rit), mais la dernière décision sera prise à l’approche du tournoi olympique”, explique Makhloufi.

Grâce à cette médaille, la seule remportée aux Mondiaux d’athlétisme au Qatar, l’Algérie a pris la 17e place au classement.

Taoufik Makhloufi entre dans l’histoire, car il a décroché sa première médaille aux championnats du monde d’athlétisme. Il rejoint de ce fait de grands noms qui ont remporté des médailles dans les jeux Olympiques et en championnats du monde, à l’image de Noureddine Morceli et Hassiba Boulmerka (1.500 m), mais aussi Saïd Guerni Djabir (800 m).

Pour rappel, Taoufik Makhloufi a un palmarès très riche, car il a décroché 3 médailles aux jeux Olympiques ; or sur 1.500 m en 2012 à Londres, argent sur 1.500 m en 2016 à Rio, argent sur 800 m en 2016 à Rio. Il faut ajouter également la médaille d’argent au Mondial du Qatar et ses nombreuses médailles en championnat d’Afrique.


Sofiane Mehenni




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)