Alger, TNA, Soirée musicale avec la WYO



Le Théâtre national algérien (TNA) à Alger a abrité mardi dernier une soirée musicale avec l’orchestre italien la World Youth Orchestra (WYO), dirigé par Damiano Giuranna.

Au programme, Astuce féminine du compositeur italien Domenico Cimarosa (1749-1801), un concert pour violon en la majeure numéro 5 et la symphonie en sol mineur numéro 25 de Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791), pour finir avec un recueil d’anciennes musiques afro-méditerranéennes. Après une minute de silence observée à la mémoire du maître de la musique chaâbi, feu El Hachemi Guerrouabi, la soirée est entamée avec Domenico Cimarosa. De la musique en mouvements traduisant ces touches riches aux couleurs de l’âme italienne avec sa douceur, force et fougue que lui procure le soleil méditerranéen. Suivent les airs de Mozart, un compositeur fasciné par l’Orient et ses Mille et Une Nuits. Des airs qui dégagent de la lumière, de la tendresse avec cette puissance dans le tragique et la violence. Est mis en relief en la circonstance la dextérité magique de la soliste Greta Medini (violon). La deuxième partie du programme est marquée par l’intégration dans l’orchestre des élèves de l’Institut régional de formation musical d’Alger et de l’Orchestre symphonique national algérien. Y sont introduits le luth et des percussions avec respectivement le Serbe Alexander Sagha Korlic et Bachir Gareche. Cette partie, « Chant de la fraternité », est consacrée à l’interprétation de musiques afro-méditerranéennes. Notons que la soirée de mardi a été animée dans le cadre de la tournée effectuée par la WYO baptisée « Tour méditerranéa » (La fraternité méditerranéenne). Celle-ci a démarré le 12 juillet à la villa Tivoli à Rome pour se produire 3 jours après en Tunisie. Alger est sa dernière étape. L’orchestre en question est composé d’étudiants sélectionnés parmi les meilleurs élèves des universités, écoles de musique et conservatoires des 5 continents.

 





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)