Alger - Théâtre


Alger, Théâtre, Un programme riche ce ramadan



Les planches du Théâtre national algérien (TNA) Mahieddine Bachtarzi vivront, à l'occasion du mois sacré, une activité intense et diversifiée, dont des soirées artistiques et des présentations théâtrales. Dans une conférence de presse, les responsables du TNA ont souligné que le programme consacré au ramadan débutera le 27 septembre par une cérémonie religieuse avec des madihs et des chants religieux. Le programme se poursuivra avec l'organisation de concerts dont celui de l'orchestre symphonique qui aura lieu le 4 octobre. Trois pièces produites par le TNA sont également au menu des soirées du mois de jeûne. Il s'agit de Fatma mise en scène par Sonia et écrite par Benguettaf, Beyt el houdoud (La maison des frontières) de Belkacem Amar adaptée d'un texte universel et Zaoudjate el Harraz du même metteur en scène. Le TNA accueillera en outre de nouvelles présentations produites par des troupes indépendantes dont Moutazaouidj fi Outla (Un marié en vacances) de la troupe théâtrale de Boutlilis, N'salou oula mansalouch du théâtre de l'Univers, mise en scène par Fouzia Aït El-Hadj, Diwan leklam de la troupe El-Kanki et la pièce Point d'interrogation, une nouvelle production de l'Association El-Yazid dont l'avant-première aura lieu le 19 septembre au Théâtre national. Le Théâtre national abritera du 6 au 14 octobre les éliminatoires du Festival de la chanson chaâbie qui permettront aux mordus de ce genre de découvrir de nouvelles voix venant des différentes régions du pays.
La conférence de presse a été une occasion pour les responsables du Théâtre national d'évaluer l'activité du TNA lors de la saison écoulée. Entre septembre 2005 et juillet 2006, le TNA a enregistré 146 présentations ayant attiré plus de 45 000 spectateurs, ont-ils notamment souligné.
Les animateurs de la conférence ont, en outre, annoncé la participation de la pièce L'Exercice du TNA à la 18e édition du Festival international du théâtre expérimental qui aura lieu au Caire du 10 au 20 septembre. Ecrite et mise en scène par Mohamed Benguettaf, la pièce en question a été reproduite au TNA en 2003 par une pléiade de comédiens de renom à l'instar de Kamel Bouakkaz, Mohamed Abbas et Nidhal.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)