Alger - Urbanisme

Alger - L’opération d’aménagement est confiée à Meditram: Début des travaux de la promenade des Sablettes


Alger - L’opération d’aménagement est confiée à Meditram: Début des travaux de la promenade des Sablettes




Divers équipements sont prévus pour faire de cette promenade un endroit de détente.

Le premier coup de pioche de la promenade des Sablettes a été donné en fin de semaine dernière. Des engins de travaux publics faisaient, hier, le va-et-vient pour étaler de la terre sur une partie de la côte située non loin de l’embouchure de Oued El Harrach.

La base de vie de la société publique méditerranéenne de travaux maritimes (Meditram), chargée de l’opération d’aménagement de cette bande côtière de près de 5 km (de oued El Harrach à la station de dessalement du Hamma), avait été déjà installée.

Le wali d’Alger, Mohamed Kebir Addou, a annoncé, lors d’une conférence en octobre dernier, l’ouverture d’ici l’été 2013 de la promenade des Sablettes avec des aménagements légers.

Des équipements sont prévus sur cette promenade et des passerelles devraient faciliter le passage vers cette partie de la baie.

Fermée à la baignade, la plage, à cheval sur deux communes, Hussein Dey et Belouizdad, n’était plus fréquentée depuis plusieurs années. Ne s’y hasardaient que des pêcheurs à la ligne et quelques marginaux. Les services de police qui y faisaient quelquefois des rondes ont découvert des cadavres.

La présence des réseaux d’AEP et quelques installations publiques, dont la base de vie de Cosider, démantelée dernièrement, pourraient retarder l’aménagement de cette partie de la ville.

La baie d’Alger, concernée par une étude lancée par la wilaya d’Alger, va connaître un autre projet: l’aménagement de la baie et des plages de Bab El Oued.

«Les travaux de réaménagement de la plage et des bains naturels dans cette partie de la ville permettront, entre autres, de gagner 100 mètres sur la mer», précise le consultant du wali d’Alger, M. Benaïssa, qui présente le plan d’aménagement de la capitale 2009-2029.

La wilaya d’Alger a prorogé les délais du projet portant étude de détail et réalisation des travaux d’aménagement de l’axe de l’Indépendance (installation d’équipements qui relieront Riadh El Feth à la mer en passant par le bois des Arcades et la Bibliothèque nationale).

Les soumissionnaires nationaux et internationaux qui ne se bousculeraient pas au portillon de la wilaya sont informés que le délai de remise des offres est prorogé jusqu’au 27 janvier 2013.


23 «agriparcs» en projet

Le Plan vert, lancé par la wilaya, prévoit la création de 23 «agriparcs» (bandes végétales) qui permettront de protéger les terres agricoles, ont indiqué mercredi des responsables de la wilaya d’Alger, lors d’une table ronde qui a regroupé les directeurs de l’environnement et ceux de l’agriculture et de la Conservation des forêts.

Objectif de ces agri-parcs: «pérenniser les espaces agricoles, valoriser le cadre écologique et lutter contre l’étalement incontrôlé des constructions», a précisé Tebani Messaoud, directeur de l’environnement, qui assure que ces lieux permettront de préserver la surface agricole utile (SAU) de la capitale.

Deux agri-parcs sont déjà lancés: l’un à Khraïssia, sur 340 hectares, et l’autre à Chéraga sur 2.223 hectares.

Le directeur de l’agriculture a assuré pour sa part qu’Alger avait perdu 20% de sa SAU depuis 1962 à ce jour, soit 8.000 ha, dont seulement 1.400 ha entre 2005 et 2007.

L’extension du phénomène d’urbanisation a réduit le taux d’occupation de la SAU à 170 m²/habitant à Alger, contre un taux national de 2.500 m²/h.


Nadir Iddir



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
X

Notre page facebook