Alger - Ahmed Taleb Ibrahimi


Alger, Inauguration de l’Espace Ahmed Taleb Ibrahimi, La BN appelle des donateurs à suivre l’exemple

Le fonds, comprenant des ouvrages aux thématiques les plus diverses de la théologie à l’anthropologie, faisait partie de la bibliothèque personnelle du fils du Cheikh Bachir Ibrahimi, compagnon de lutte de Ben Badis et un des leaders du mouvement de renaissance culturelle nationale.

Il s’est engagé à offrir un second quota à l’avenir au profit de la BN. « Après une longue vie ensemble, je me sépare de ces livres pour mieux les conserver. C’est comme se séparer d’une partie de moi-même, mais ma compensation est de savoir que ces ouvrages sont entre des mains sûres et au profit des chercheurs du savoir », a dit Ahmed Taleb Ibrahimi, lors de l’inauguration qui a eu lieu en présence du chef du gouvernement Abdelaziz Belkhadem, de la ministre de la Culture, Khalida Toumi, et du directeur de la BN, Amin Zaoui. Le chef du gouvernement a salué, à cette occasion, ce « noble geste » du fils du savant religieux Cheikh Bachir El Ibrahimi, estimant que c’est là un grand sacrifice qu’il fait en se séparant de ses livres « qui constituent une partie de soi et de sa vie ». « Je remercie la présidence de la République qui a accédé à ma seule demande : réserver un espace à ce fonds », a déclaré l’ancien ministre de l’Education puis de l’Information sous Boumediène et des Affaires étrangères sous Chadli. L’ex-candidat à la présidentielle en 1999, chef d’un parti, Wafa, non agréé, a également appelé la BN à s’intéresser à la traduction donnant exemple de la grande bibliothèque de Baghdad qui était devenue, avant son saccage par les Mongoles en 1258, un grand pôle de traduction du patrimoine grec, indien, perse, etc. « Nos jeunes ont soif des connaissances et des ouvrages occidentaux de pointe », a-t-il ajouté. Le maître des lieu Amin Zaoui, et la ministre de la Culture, ont appelé les propriétaires de bibliothèques personnelles ou familiales importantes à suivre l’exemple de Ahmed Taleb Ibrahimi. « Libérez vos bibliothèque », a lancé Amin Zaoui indiquant que le geste de l’ancien ministre était aussi un message aux autres personnalités de sa génération pour enrichir le fonds de la BN. « Le premier fonds de la Bibliothèque nationale canadienne était constitué des dons des particuliers », a-t-il illustré. Le chef du gouvernement a offert au Dr Ibrahimi, à la fin de la cérémonie, une attestation de réception et de reconnaissance alors que Mme Toumi lui a offert la bibliographie de la Bibliothèque nationale. Ahmed Taleb Ibrahimi a ensuite signé ses mémoires, Mémoire d’un Algérien, parus aux éditions Casbah. L’Espace Dr Ahmed Taleb Ibrahimi est ouvert à partir d’aujourd’hui. La Bibliothèque nationale algérienne compte 80 000 adhérents et 170 km de rayons. « Au revoir, à un prochain rendez-vous culturel », a conclu Ahmed Taleb Ibrahimi.



Salam Aleykoum, Merci pour votre article, pouvez-vous medire ou se trouve cet espace sur Alger (coordonnées,etc...) Avez-vous un mail ou les coordonnées du Dr Ahmed Taleb Ibrahimi Barak'Allah ou fiq WaSalam Aleykoum
daoudi - consultant
23/05/2007 - 98

Commentaires

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)