Alger, Café littéraire de la BN : L’empire Khalifa romancé



Le dernier café littéraire de la Bibliothèque nationale du Hamma a abrité, hier, la présentation du deuxième livre du journaliste Salah Chekirou, Le tycoon et l’empire des sables, paru chez Auto-Editions. En résumé, c’est l’histoire de la chute de l’empire Khalifa, dans une ambiance de polar. Si Le tycoon et l’empire des sables n’est ni une biographie ni un ouvrage retraçant fidèlement ce fait qui a défrayé la chronique en son temps, c’est cependant un roman inspiré de faits réels. On reconnaît aisément Rafik Khalifa en « Riad Khortall » et « Khalifa Airways » en Khortall Airway ! Pour l’auteur, il n’est nullement question de trouver des réponses ou de résoudre des énigmes, mais simplement une lecture parmi d’autres et à chacun voir midi à sa porte. A ceux qui pensent que ce roman risque de faire beaucoup de bruit, il faut rappeler que Salah Chekirou n’est pas à un éclat près. Dans son premier livre, Un grain de sable peut endommager l’engrenage d’une machine, il s’était attaqué à un autre fait historique : l’assassinat du président Mohamed Boudiaf. L’auteur avoue volontiers que son objectif est de susciter des réactions chez le lecteur, s’il dérange, c’est qu’il a atteint son but. Cependant, il affirme aussi écrire pour son propre plaisir, celui des lecteurs et pour la beauté du verbe. Salah Chekirou, ancien journaliste, a dirigé la rédaction de l’hebdomadaire L’Unité pendant seize ans, puis de l’entreprise éditrice de ce journal. Tout en gardant son âme de journaliste, désormais, il se consacre entièrement à l’écriture.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)