Algérie - Revue de Presse


Akbou



Rencontre internationale de jeunes L?association Etoile culturelle d?Akbou vient d?accueillir des délégations venues du Liban, du Portugal, de Jordanie, d?Espagne, de France, d?Italie et d?Egypte pour un séjour d?une dizaine de jours, dans le cadre d?un échange entre les pays méditerranéens, initié par la Commission européenne. N?ayant pas pu trouver une structure adéquate susceptible d?accueillir ses nombreux invités dans la ville de Béjaïa, l?association a finalement opté pour le centre psychopédagogique d?Akbou pour l?hébergement, la restauration et la tenue des activités du programme. Les jeunes de différentes nationalités, dont la moyenne d?âge est de 21 ans, ont entamé mercredi dernier des travaux en ateliers (arts dramatiques et plastiques, musique, poésie...), qui se poursuivront jusqu?à la fin du mois en cours. Des soirées culturelles et thématiques ainsi que des visites sur des sites historiques et touristiques sont également au programme. Les participants que nous avons rencontrés se sont montrés ravis de se retrouver en Algérie, pays qu?ils découvrent pour la plupart. Pour Mme Pascale Binet, directrice d?une maison de jeunes en Normandie (France), « l?un des objectifs de cet échange est de rapprocher huit peuples à travers les jeunes qui auront énormément de choses à découvrir. » Mlle Mona Makhamreh, membre de la délégation jordanienne, abonde dans le même sens et se dit prête à s?investir pleinement dans cet échange afin de mieux s?imprégner de la diversité culturelle en général des spécificités algérienne, en particulier. Mouloud Salhi, président de l?association organisatrice, se dit, quant à lui, heureux de voir le rendez-vous se concrétiser après les moult aléas liés à la préparation. « C?est une opportunité intéressante pour s?ouvrir vers l?extérieur et améliorer l?image de notre pays », résume-t-il en parlant de ces rencontres placées sous le slogan « Pour une citoyenneté agissante. »




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)