Ain Témouchent - Revue de Presse


Aïn Témouchent

L?épidémie de la typhoïde a coûté six millions de dinars Ce dimanche, les 18 dernières personnes hospitalisées pour suspicion de fièvre typhoïde vont quitter l?hôpital. 46 autres, avant eux, avaient été libérées et ont rejoint Oued Berkèche, leur village. Au total, de source médicale, ce ne sont que 9 personnes qui ont été reconnues malades de la typhoïde. Par ailleurs, selon les services de l?hydraulique, aucun cas de cross-connection n?a été décelé. Par contre, ils ont identifié la source de la propagation de la maladie circonscrite au seul quartier Sidi Boumediene. C?est probablement un raccordement non conforme aux normes d?hygiène chez un particulier qui est la cause de la maladie. En effet, du fait que l?eau arrive épisodiquement et chichement, celui-ci n?avait pas jugé nécessaire de placer un robinet. Ainsi, lors des mouvements d?air qui se produisaient dans la canalisation, le tuyau qui pendait au bout aspirait les eaux usées des toilettes où la canalisation AEP débouchait. C?est ainsi que se serait produite la contamination. Mais, au bout du compte, c?est six millions de dinars qu?a coûté aux deniers publics la prise en charge médicale de cette épidémie. Cependant, il aura fallu cette dernière pour qu?enfin la rénovation des réseaux AEP et assainissement demandée par la commune soit enfin prise en charge. En effet, une fiche technique avait été introduite de longue date, selon des sources proches de l?APC. Elle aurait été mise de côté l?année passée du fait que la lutte contre la propagation de la peste dans la région avait mobilisé toutes les énergies et l?essentiel des moyens financiers disponibles. Il reste que 3,4 millions de dinars ont été injectés pour la réalisation d?une partie du réseau AEP du quartier Sidi Boumediene, soit 1 200 m/l et 80 branchements chez les particuliers. Le réseau est devenu opérationnel ce week-end. Quant au réseau d?assainissement, les travaux de rénovation sont en cours sur 1 000 m/l à travers Sidi Boumediene et Mezouar, le quartier voisin. Pour rappel les 135 habitations de Sidi Boumediene sont appelées à être démolies une fois que les logements sociaux en cours de réalisation seront réceptionnés et remis aux habitants de ce quartier insalubre. A signaler enfin que la commune de Oued Berkèche, dépendant de la daïra de Hammam Bou Hadjar, étalée sur 41,51 km2, comprend 4 117 habitants.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)