Ain Témouchent - Télécommunication


Aïn Témouchent, Toutes les écoles seront reliées au réseau Internet



L’unité d’Algérie Télécom de la wilaya de Aïn Témouchent fait les yeux doux à sa clientèle en poursuivant ses efforts en vue d’améliorer les qualités de service en direction de ses 32 000 abonnés répartis à travers les 28 communes et ce, y compris ceux qui ont bénéficié de lignes et appareils WLL dans le cadre de l’opération gratuite lancée le 5 juillet dernier.
À ce titre, un réseau de maintenance préventive ou patrouage dans le jargon de la téléphonie est mis en place pour faire face aux différentes coupures puisque les lignes sont rétablies dans les plus brefs délais. Les 210 km de fibre optique posés en 2005 et 2006 ont permis un maillage du réseau et une augmentation de la capacité afin d’éviter les coupures entre les liaisons interurbaines et le reste du monde. Actuellement, le taux des coupures est évalué à 0,98% et pourrait être ramené à 0%.
Notre interlocuteur nous précisera que les demandes de lignes téléphoniques sont prises en charge immédiatement et la réponse se fera dans les 48 heures. Pour les plus éloignés et dont le relief géographique est défavorable, le WLL demeure la solution idéale dans la mesure où le problème de l’indisponibilité des équipements est écarté. À titre d’exemple, les localités de Aïn Isdiel et Ouled Taoui sont connectées via le satellite.
Mais le plus important, selon le responsable local d’Algérie Poste, demeure bien sûr l’ambitieux projet portant sur la connexion de l’ensemble des établissements scolaires aux trois réseaux Internet que sont l’ADSL Djawab, l’ADSL Easy et Fawri, et ce, après l’opération qui a touché les lycées ainsi que l’ensemble des institutions étatiques. Pour ce faire, un équipement sera mis en service pour le développement du haut débit qui passera de 2 mégabits, actuellement, à 32 mégabits et sera commercialisé très prochainement à raison de 800 abonnés par localité.
Au sujet du projet d’envergure portant sur la réalisation d’un cyberspace qui contiendra un minimum de 40 micro-ordinateurs, le choix du terrain a été déjà fait.
Il est situé au centre-ville à proximité du jardin public, l’étude de son aménagement a été confiée à un bureau spécialisé.
Son architecture répondra au design des plus modernes ainsi que son équipement seront totalement pris en charge par Algérie Télécom.
Enfin, il est utile de rappeler que tous les paiements des factures et autres frais inhérents au téléphone et à l’internet se feront désormais au niveau des Actel qui ont été dotés de tous le confort nécessaire au profit du client à l’image de ce spot publicitaire diffusé à longueur de journées sur grand écran.
S’agissant des créances impayées cumulées des abonnés, M. Bouha, responsable du service contentieux au niveau de l’unité d’Algérie Télécom de Aïn Témouchent, nous révélera que le montant global s’élève à plus de 5 milliards de centimes. Le recouvrement s’effectue à la faveur d’un échéancier de paiement ou, à défaut pour les récalcitrants par le biais de l’huissier de justice.
La stratégie adoptée à ce jour commence à donner ses fruits car il fallait éponger la dette tout en gardant le client.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)