Bouira - Revue de Presse


AïN BESSAM (BOUIRA)

Occupations illégales de la rue La rue Si Abderrahmane Laâla une des plus importantes de la ville de Aïn Bessam était interdite, durant toute la matinée de vendredi, à la circulation automobile. La raison de ce blocage était le souk. En effet, chaque vendredi, selon des citoyens, la rue connaît à l?occasion du marché hebdomadaire, une activité commerciale telle que les exposants des produits de toute sorte n?hésitent pas à occuper la chaussée et les trottoirs avec leurs étals. Il n?y a pas moyen de faire un pas sans se heurter à un éventaire. A l?approche de la fête de l?Aïd, la circulation devient impossible sur cette voie. On se faufilait comme on pouvait à travers des cartons déballés en pleine chaussée : des jouets, des ustensiles de cuisine, des articles vestimentaires... des articles scolaires... Bref, un embarras de choix de première bonne en ce mois de Ramadhan finissant. La rue du parc qui fait l?angle connaît la même effervescence et le même embarras pour circuler à pied tant les commerces étalés parfois à même le sol sont nombreux et variés. Là aussi une gamme de produits qui va de la lame à raser au briquet en passant par la paire de chaussettes ou de souliers. Un membre de la famille souffrant d?une crise d?asthme subite, dont la porte donne directement sur la rue Si Abderahmane Laâla, a été obligé d?attendre l?heure (vers 13h) à laquelle le marché est fermé pour sortir. « Nous avons saisi les autorités concernées (commissariat, APC et daïra), mais aucune suite n?a été réservée à notre démarche », confie ce même citoyen. Cependant, le P/APC aurait eu cette réponse : « Je ne peux intervenir pour rétablir l?ordre dans cette rue parce que cela rapporte 2 milliards à la commune. »
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)