Aid El Adha célébré le dimanche 11 août 2019



A Lemroudj, à l’instar de tous villages et toutes les villes d’Algérie et du monde musulman, l’Aid El Adha est célébré le dimanche 11 août 2019.
Tôt, le matin, ce fût la diffusion du Saint Coran, puis ont suivi les rituels « madayeh » religieux et la prière à 7 heures. La mosquée centrale du village Lemroudj est insuffisante pour accueillir tous les fidèles venus accomplir la prière de l’Aid El Adha. Vieux, jeunes et enfants, vêtus de leurs plus beaucoup habits étaient présents.
Après la prière, avant de se quitter, les fidèles ont échangé les habituelles congratulations et leurs meilleurs vœux en cette occasion religieuse qui rassemble des centaines de personnes en un seul lieu, oubliant tous différents antérieurs ou actuels entre certains d’entre elles.
Puis, en sortant de la mosquée, les fidèles continuent d’échanger leurs congratulations et rendent visites aux malades et aux vieux qui n’ont pas pu se déplacer pour accomplir la prière de ce jour de la plus importante fête religieuse musulmane.
Vers 9 heures du matin, les fidèles, les chefs de familles, en compagnie de leurs enfants et de leurs proches, procèdent au sacrifice du mouton acheté ou élevé pour la circonstance.
Une fois cette tâche de sacrifice accomplie et terminée, les fidèles échangent des appels téléphoniques et des messages de vœux avec les proches et les amis résidants hors du village, parfois en dehors de l’Algérie. Ces échanges de meilleurs vœux en cette occasion se trouvent facilités par les moyens de communication qui se sont développés et étendus à toutes les régions.
Toutefois, si l’Aid de cette année ne diffère pas beaucoup de ceux célébrés les années précédentes, il n’en demeure pas moins que cette fois-ci, tous les observateurs ont constaté la quasi absence des pétards et des jouets pour enfants. Ceci pourrait s’expliquer par le fait que les revenus des ménages sont érodés par d’autres charges plus importantes (celles du Ramadan, de l’Aid Seghir, de l’Aid El Adha, des fêtes de mariages et de la rentrée scolaire prévue pour début de septembre 2019). L’arrêt des importations de ces gadjets est probablement une autre explication à cette situation.
Enfin, la fête se poursuit le lendemain notamment par des visites échangées avec les proches et les amis résidant hors du village, puis ça va être la reprise du travail pour les uns et la continuité des vacances d’été pour d’autres. Une chose est certaine, tout le monde est content de se rencontrer et de fêter ensemble, en famille, entre proches et amis, Aid El Adha 2019.
Auteur : Rachid Sebbah





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)