Mila - Revue de Presse


AFFAIRE KHALIFA

La famille Keramane se défend Réagissant à l?information relative à l?inculpation de Abdelwahab Keramane, son frère Abdennour et sa nièce Yasmine, par le magistrat instructeur dans le cadre de l?affaire Khalifa, un proche de la famille a déclaré que les mis en cause « sont victimes d?une injustice flagrante et d?une odieuse machination, à l?image de celle que cette famille a déjà vécue en octobre 1981 et qui s?est terminée par un non-lieu ». Pour ce proche, la relation entre Khalifa et Abdennour Keramane, ancien directeur général de Sonelgaz et ancien ministre de l?Industrie et actuellement consultant et fondateur de la revue Medenergie, « a consisté en un abonnement de Khalifa Airways à la revue pour être distribuée dans les avions de la compagnie. Il s?agit donc d?une transaction commerciale ordinaire et transparente entre deux entreprises ». Il a ajouté que sa fille Yasmine a été « une employée parmi les milliers d?autres » employés du groupe Khalifa. Résidente en Italie, elle a été recrutée par Khalifa Airways « dans le cadre de l?ouverture » d?un bureau de représentation de cette compagnie à Milan et « à aucun moment elle n?a été directrice de Khalifa Airways à Paris ou en Suisse... ». Ce proche de la famille Keramane a expliqué en outre que ces « relations banales se sont singularisées parce qu?elles concernent deux personnes portant le même nom que l?ancien gouverneur de la Banque d?Algérie, Abdelwahab Keramane et qui se trouve être le gouverneur en poste au moment de l?octroi de l?agrément à El Khalifa Bank. Cet agrément a été octroyé dans des conditions identiques à une dizaine d?autres banques à la suite d?une décision collégiale du Conseil de la monnaie et du crédit composé de sept membres nommés par décret ». Il a tenu à préciser que les Keramane « sont connus comme étant issus d?une famille de commis de l?Etat ayant mis leur compétence et leur dévouement au service du pays (...) Ses membres ne vivent que de leur salaire et n?ont bénéficié ni de cartes de crédit, ni de prêt bancaire, ni d?aucun avantage, ni du groupe Khalifa et ni d?aucun autre groupe ».
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)