Algérie - Revue de Presse


Affaire HBCL-MCEE

À quoi joue la LNF ? Les sanctions que la Ligue nationale de football (LNF) a prononcées dans l?affaire HB Chelghoum Laïd - MC El Eulma ne tarderont pas à faire réagir le club eulmi. Après étude des pièces versées au dossier, la ligue a infligé deux matches de suspension du terrain de Chelghoum Laïd assortie du huis clos et d?une amende de 20 000 DA. Le MCEE a écopé d?une suspension de terrain, d?un match à huis clos et d?une amende de 50 000 DA. Le match, qui n?a pas eu lieu en raison de l?envahissement du terrain, sera rejoué sur terrain neutre et à huis clos. Dans les attendus de l?affaire, il y a des zones d?ombre. Normalement, pour une rencontre qui n?a pas eu lieu, c?est à la commission d?organisation sportive (COS) que revient le droit de la traiter. Pourtant, c?est la commission de discipline qui a pris le relais en procédant à une singulière application des règlements. Ceux-ci dans le chapitre 4, article 261, stipulent : « Si l?envahissement de terrain entraîne des incidents graves et/ou des troubles à l?ordre public, le huis clos est prononcé pour dix matches. » Une question : sur quel article réglementaire la commission de discipline de la ligue nationale s?est-elle basée pour prononcer les sanctions énumérées ci-dessus ? Pourtant, les règlements généraux sont clairs là-dessus. La peine encourue dans pareil cas est de dix matches. Pourquoi la ligue l?a-t-elle communiée à deux et un match ? Même la sanction financière infligée aux deux clubs n?est pas la même. De là à ce que des interrogations (légitimes) soient posées, il n?y a qu?un pas qui sera vite franchi. Enfin, comment ne pas accorder de crédit à la version selon laquelle il y aurait eu beaucoup de calculs dans le traitement de ce dossier. Le président de la Ligue nationale de football (LNF), Mohamed Mecherara, avait promis une transparence totale dans le traitement des affaires. C?est de moins en moins vrai depuis quelque temps.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)