Skikda - Revue de Presse


Affaire des passeurs de harraga à Skikda

La prison pour un officier de la PAF Interpellés jeudi dernier dans l?enceinte même du port de Skikda, un officier de la police des frontières et un commerçant ont été présentés hier au juge d?instruction près le tribunal d?El Harrouche qui a ordonné leur mise en détention provisoire. Selon nos sources, le démantèlement de ce réseau de passeurs a été mené par la police judiciaire de Skikda, qui est parvenue à remonter la filière à partir des déclarations d?un jeune homme qui leur a certifié qu?un commerçant lui aurait exigé 10 millions de centimes et 600 euros pour lui faciliter l?accès au port et de là l?introduire dans un conteneur pour gagner l?autre rive. Une souricière est vite tendue par les services de la PJ qui parviendront à prendre en flagrant délit le commerçant en possession de la somme remise par le jeune. Le commerçant finira par identifier la deuxième personne, l?officier en l?occurrence, à laquelle il devait remettre l?argent. C?est ainsi que l?officier fut à son tour arrêté et conduit au commissariat central. Nos sources précisent que pas moins de quatre personnes ont été entendues dans cette affaire, sans pour autant préciser leur statut. On avance même que l?instruction ouverte au tribunal d?El Harrouche aura à accoucher de beaucoup d?autres surprises.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)