Béjaia - Revue de Presse


Accidents



BEJAIA Plus d?un accident de la la circulation par jour Du début de l?année jusqu?au 24 juillet dernier, la route a tué 35 personnes à Béjaïa et fait 370 blessés dans 285 accidents. C?est le bilan communiqué par la Gendarmerie nationale à l?occasion des journées d?information sur la prévention routière organisées de dimanche à mercredi derniers par le Centre national de prévention et de sécurité routières, en collaboration avec différents services de la wilaya de Béjaïa. Jusqu?à dimanche dernier, 15 personnes ont péri dans 41 accidents de la circulation qui ont eu lieu durant le mois de juillet. Près d?une dizaine ont trouvé la mort les jeudis. Des week-ends noirs puisque l?essentiel des accidents survenus l?a été durant les trois jours de mercredi, jeudi et vendredi. Mais aussi les lundis où le trafic routier est grossi par les poids lourds qui convergent vers le port. Une cinquantaine d?accidents s?est produite des lundis et elle a fait 5 morts. La conduite devient à risque durant ses journées précisément pendant entre 14 et 18h. Sur la centaine d?accidents qui s?y est produite, l?on a déploré une dizaine de morts. Le problème de la délinquance routière est présent sur nos routes nationales (RN) particulièrement la RN9, reliant Béjaïa à Jijel, détient la palme qui en matière de nombre d?accidents enregistrés jusque-là (103) ; tandis que la RN26 figure en tête de liste des routes meurtrières. La dixième victime, elle l?a enregistrée pas plus tard que dimanche dernier de Tazmalt, à deux pas du passage à niveau. De moindre dangerosité, le reste des routes nationales, dont la RN12, a aussi fait des victimes tout comme les chemins de wilaya sur lesquels l?on a déploré 4 morts. Plus de 240 accidents de la circulation ont eu lieu sur les routes nationales et plus d?une vingtaine sur les chemins de wilaya. La Gendarmerie nationale n?a fait état, en revanche, d?aucun accident de train ayant occasionné des dégâts humains.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)