Abou-l- Kemel chef de la tribu des Banou Ifren de l'ouest du Maghreb, vers 1036.



Histoire
Abou-l-Kemel était un guerrier adepte la Guerre sainte. Il prit les villes de Chella et de Kasba Tadla au Maroc. Il s'empara de Fès1 et dépouilla tous les juifs de la ville de leurs fortunes et de leurs femmes en 10362. Selon Roudh el kartas, cette attaque aurait fait des milliers de morts.

Puis, Abou-l-Kemel attaqua la tribu berbère des Berghwatas pour les exterminer. Hammama fils de Ziri Ibn Attia de la tribu de Maghraoua, appela alors tous les chef Zénètes afin de combattre Abou-l-Kemel. Vers 1037, Hammama reprit Fès.

Abou-l-Kemel finira assiéger à Chella près de Salé jusqu'à sa mort en 10543. Salé et Chella seront ensuite prises par les Almoravides. La population de ces villes, en majorité des Banou Ifren, sera exterminée par les Almoravides ; il y aurait eu des centaines de milliers de morts.

Biographie
Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l'Afrique Septentrionale, Ibn Khaldūn, traduit par William MacGuckin Slane. imprimerie du gouvernement, 1852 [archive]
Histoire des souverains du Maghreb, Roudh el Kartas, traduit par A. Beaumier. Imprimerie Impériale, 1860 [archive]

Références
↑ Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l'Afrique Septentrionale, Ibn Khaldūn, traduit par William MacGuckin Slane. imprimerie du gouvernement, 1852 [archive] .
↑ Histoire des souverains du Maghreb, Roudh el Kartas, traduit par A. Beaumier. Imprimerie Impériale, 1860 [archive] .
↑ Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l'Afrique Septentrionale De Ibn Khaldūn. op. cit




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)