Alger - Revue de Presse


9e Salon international du livre d?Alger



Une hausse de la participation annoncée La commission de préparation du 9e Salon international du livre d?Alger (SILA) tiendra, au début de la semaine prochaine, une dernière réunion de mise au point avant de rendre public le détail de la participation à cette rencontre qui a assuré, selon ses organisateurs, ses principaux objectifs. Du 8 au 18 septembre prochain, le palais des expositions des Pins maritimes ouvrira ses portes pour cette 9e édition qui aura pour particularité de concentrer tous les participants dans le bâtiment central de la Safex contrairement à l?année dernière où quatre pavillons étaient réquisitionnés. C?est l?Entreprise nationale de communication, d?édition et de publicité (Anep) qui sera, cette année encore, au centre de l?organisation de la manifestation éditoriale. Abdelkader Khomri, PDG de l?ANEP et président de la commission de préparation, avait exprimé les objectifs du SILA, « remettre le salon sur les rails », l?inscrire dans l?agenda international des manifestations éditoriales et créer une relation de confiance avec les partenaires. Ce qui semble être fait. Le SILA se pose, pour ses organisateurs, comme le premier Salon international bilingue de la Méditerranée avec la participation de maisons anglaises, allemandes et américaines. La participation au salon - 400 éditeurs l?année dernière - pourrait connaître une hausse de l?ordre de 10% à 15%, selon des indiscrétions. Les organisateurs ont aussi programmé, pour cette 9e édition dédiée à Frantz Fanon, le premier Salon international du livre pour enfants qui sera logé dans le hall voisin du pavillon central. Résultat : 926 titres exposés par plus de 70 éditeurs français dans le stand BIEF de ce salon. Les organisateurs du SILA ont également exprimé leur souhait de « créer une dynamique culturelle » dans le cadre des partenariats qui peuvent naître de la mise en contact des éditeurs nationaux avec ce qui se fait ailleurs, « après avoir vécu durant longtemps recroquevillés sur nous-mêmes », concède habilement un membre de la commission de préparation. Avec pour point notable la participation cette année du Syndicat national des éditeurs du livre (Snel), qui avait, lors de l?édition précédente, décidé le boycott de la manifestation, le 9e SILA semble reprendre des couleurs. En attendant d?être le moteur de la promotion du livre, tel que professé par les organisateurs.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)