Algérie - Revue de Presse


8 mars : Et de la gratitude à Adrar

La tempête de sable qui a perduré toute la journée du jeudi, réduisant la visibilité parfois à zéro et perturbant ainsi la circulation des personnes et des véhicules, n?a pas découragé la femme Adrarie, particulièrement celle de la sûreté nationale, de commémorer sa journée du 8 mars. Cette dernière a choisi de célébrer l?évènement en compagnie de ses consoeurs des corps constitués, telle que la douane et la police, en ouvrant aussi sa porte aux membres des associations féminines, aux représentantes de la société civile et aux femmes rurales. Elles étaient une centaine à assister à une réception au niveau du siège central de la sûreté. Il est à signaler que 27 femmes policières, dont deux officiers, sont l?effectif féminin de la sûreté de wilaya d?Adrar.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)