Alger - Revue de Presse


60 Athlètes dans dix disciplines représenteront l?Algérie aux JO 2004



Objectifs réalistes Le sport national sera présent à Athènes avec 60 athlètes dont 16 filles qui concourront dans dix disciplines avec l?objectif de réaliser cinq podiums et améliorer les performances personnelles des sportifs. Si le nombre d?athlètes est assez élevé par rapport aux jeux précédents, il faut noter que le record de participation algérienne aux Olympiades a été réalisé lors des Jeux de Moscou qui ont eu lieu en 1980, avec 66 sportifs en 9 disciplines dont deux sports collectifs (football et handball). Sur les dix disciplines présentes à Athènes, l?athlétisme et la boxe demeurent les seules qui peuvent valoir des satisfactions au sport national. Pour les autres, au nombre de huit, l?étape d?Athènes constitue une préparation pour les Jeux panarabes qui se dérouleront à Alger. C?est du moins ce qui ressort de la plupart des déclarations des différents staffs techniques. Il est vrai que tout un chacun attend des surprises qui peuvent venir du judo et pourquoi pas de la natation, mais cela reste dans le domaine des souhaits. La délégation algérienne, qui a rallié la capitale grecque en deux contingents : le premier départ a eu lieu le 8 août, alors que le second s?est effectué hier, ambitionne de réussir la meilleure participation olympique de son histoire. Cela veut tout simplement dire un plus grand nombre de podiums. Et justement, le Comité olympique algérien a fixé un objectif de cinq médailles, toutes couleurs confondues. l?athlétisme, cette discipline qui a fait vibrer bon nombre d?Algériens, vient en tête des disciplines qui peuvent nous offrir des médailles olympiques. Le champion du monde du 800 m Djabir Saïd-Guerni et Ali Saïdi-Sief, malgré une forme jugée inquiétante par bon nombre d?observateurs, seront sur la ligne de départ sur des pistes qui nous ont réservé des succès et des révélations ces dernières années. La boxe, qui a pris la bonne habitude de nous offrir des médailles, sera une nouvelle fois attendue au tournant. Constituée de sept boxeurs, dont l?expérimenté Mbarek Soltani, la sélection algérienne vise deux médailles à Athènes, selon le staff technique. Ce ne sera pas une surprise pour une discipline qui s?est familiarisée avec les podiums durant les derniers jeux. Il faudrait peut-être attendre des satisfactions du judo qui, à l?instar de l?athlétisme et de la boxe, ne manque pas d?ambitions à l?occasion de ses jeux. Enfin, en natation, les regards seront braqués sur Salim Ilès qui a bénéficié d?un long stage aux USA. En dépit de cela, ses chances restent minimes face aux « géants » de cette discipline. Il faut dire que les objectifs assignés à cette délégation sont réalistes. Cinq médailles sont largement à la portée de nos athlètes qui ne doivent pas régresser en matière de podium.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)