Alger - Revue de Presse


468 infrastructures non baptisées



La commission chargée de baptiser les infrastructures sectorielles, les rues et cités de la wilaya d?Alger a annoncé que 468 infrastructures ne sont pas encore baptisées. Dans un communiqué de la wilaya d?Alger, repris par l?Aps, cette commission, mise sur pied par le wali, a fait état de 334 établissements scolaires et de formation, 121 places, rues et cités, ainsi que 13 secteurs sanitaires qui ne sont pas baptisés. Suivant l?instruction datée du 21 mars 2006 dont le but est de mettre un terme à ce phénomène très répandu, la commission a adopté en début d?année 15 propositions de baptisation. l?année dernière, 72 propositions ont été approuvées et adoptées. Les directions de la culture, des sports et de l?Action sociale sont approchées par les services de la wilaya aux fins de parachever le recensement des infrastructures restantes. Raison de ces opérations menées visiblement sur le tard : « Honorer la mémoire des martyrs de la guerre de libération lors de la célébration des fêtes nationales et occasions historiques dans le cadre de la sauvegarde de la mémoire locale ». D?autres soucis plus administratifs semblent expliquer ces opérations pour mettre un terme aux cités, entres autres.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)