Algérie - Revue de Presse


350 souscripteurs risquent la radiation des listes du LSP



Alors que la crise de logement bat son plein et que les postulants aux programmes LSP frappent aux portes de tous les promoteurs, en vain, l?agence foncière de la wilaya d?Oran dispose de près de 400 logements dont les souscripteurs ne se sont pas manifestés. Les souscriptions ont été faites en 2003, du temps des ex-agences communales. Cependant, les dossiers d?éligibilité à l?aide accordée par la caisse nationale du logement (CNL) n?ont pas été complétés. On apprendra de bonne source que l?agence foncière de wilaya n?a pas pu joindre les souscripteurs qui ont été notifiés par un courrier recommandé pour se présenter aux services de l?agence afin de compléter leurs dossiers. 350 notifications sur les 400 envoyées sont retournées à l?agence, confiera-t-on. Face à cette situation, l?agence foncière a préféré adresser trois mises en demeure envoyées par courrier recommandé aux souscripteurs. Dans le cas où ils ne se manifestent pas, l?agence foncière les radiera définitivement des listes des bénéficiaires établies initialement. Ils seront remplacés par d?autres dont les demandes sont enregistrées au niveau de l?agence foncière de wilaya. Les 400 logements sont répartis dans la wilaya d?Oran comme suit : 200 à Hai El Yasmine, 173 à Gdyel, 40 à Cap Blanc, 40 à Boutlelis, 24 à Bousfer et 12 à Oued Tlélat.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)