Algérie - Revue de Presse


300 000 euros en souffrance



Il y a quelques mois, Kouadria Nourredine avait mis en alerte ses services de l?urbanisme. Il s?était lui-même investi dans l?étude de cet aspect très important de la cité qu?il a la charge de gérer. Ce qui lui a permis d?étudier l?opportunité de la création d?une agence communale de l?urbanisme de Annaba, c?est-à-dire une banque de données pour une maîtrise plus efficace de l?aménagement du territoire. Ce projet nécessite d?importants moyens financiers que la commune de Annaba, à elle seule, ne peut couvrir. Le premier magistrat de la ville a donc contacté ses homologues de Dunkerque à l?effet d?intervenir auprès d?une des commissions compétentes de l?Union européenne. Il a ainsi réussi à décrocher une aide financière de 300 000 euros. Pour la concrétisation de ce projet, il fallait l?aval de notre ministère des Affaires étrangères. Sollicité depuis des mois, ce dernier n?a toujours pas donné suite à la démarche de la commune de Annaba. Entre temps, les 300 000 euros risquent d?atterrir dans les caisses d?une ville marocaine ou tunisienne.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)