Alger - BARBEROUSSE


14 octobre 1543, François 1er offre l'hospitalité au corsaire Barberousse.



14 octobre 1543, François 1er offre l'hospitalité au corsaire Barberousse.

Le 14 octobre 1543, le corsaire Barberousse entre dans la rade de Toulon avec 200 galères et 30.000 hommes sans qu'aucune résistance ne lui soit opposée... et pour cause.

Le Turc a quitté Alger, son repaire, à la demande du roi de France.

François 1er rêve de soumettre l'Italie. Pour en chasser son rival, l'empereur Charles Quint, il noue une alliance avec le sultan Soliman le Magnifique qui s'empare derechef de la Hongrie.

Il a aussi l'idée d'utiliser la flotte de Barberousse pour attaquer les côtes italiennes. C'est ainsi qu'il invite le Turc à Toulon. Pendant plusieurs mois, sur ordre du roi, la ville est tenue de se mettre à la disposition des corsaires musulmans. La cathédrale Sainte-Marie-Majeure est transformée en mosquée.

Tout cela pour rien. Perdant l'envie de combattre pour le roi de France, Barberousse se fait payer son départ au prix fort au printemps suivant. Il poursuit ses rapines jusqu'à sa mort, à 70 ans, qui survient en 1546 dans son palais d'Istamboul.

François 1er meurt l'année suivante sans avoir rien obtenu de son conflit avec Charles Quint pour la domination de l'Italie.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)