10 877 stagiaires dans les CFPA à Jijel



Ils seront 10 877 stagiaires qui devraient rejoindre dès ce samedi les 16 centres de formation professionnelle que compte la wilaya de Jijel.

Sur ce total de stagiaires, on relèvera 6037 dont 2060 nouveaux qui suivront une formation résidentielle initiale et 4840 (1840 nouveaux) qui sont orientés vers l’apprentissage. Les structures de la formation professionnelle de la wilaya de Jijel se répartissent entre un institut national (Insfp), 13 Cfpa et deux annexes. Pour les besoins de cette rentrée, on enregistre la mise en service de deux nouveaux établissements dont une annexe érigée en Cfpa. Pour l’avenir, il convient de signaler que deux autres structures, d’une capacité de 300 postes de formation chacune, sont en projet. Il s’agit d’un Cfpa à Settara et d’un autre à Oudjana. D’un autre côté, le Cfpa garçons de Jijel bénéficiera de 100 nouveaux et des travaux d’extension devraient être réalisés. Deux autres projets d’internat pour un total de 180 postes concernent par contre le Cfpa filles de Jijel (120 postes) et l’Insfp de Jijel (120 postes). Pour les besoins de la nouvelle rentrée, 22 formateurs sont recrutés pour rejoindre les 229 déjà en poste parmi lesquels on compte 58 universitaires. Les nouveautés de la nouvelle rentrée concernent la mise en œuvre de la nouvelle nomenclature des spécialités élaborée par le ministère ainsi que l’exécution d’un plan de formation dressé par la commission de wilaya qui s’est appuyée sur les besoins exprimés par les acteurs socioéconomiques. On retiendra l’intégration de formations en agriculture et en tourisme notamment le BTS en restauration. La formation professionnelle reste tout de même un secteur sérieusement critiqué par les opérateurs économiques, particulièrement dans le bâtiment et les travaux publics, inquiétés par la rareté de certains métiers. Une aberration qu’avec tant de centres de formation on continue à chercher à la loupe un bon faïencier, un coffreur, un ferrailleur, un plâtrier, un plombier…




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)