Bouira - Revue de Presse

Rechercher sur le site :

Bouira - ACTUALITES

Articles : Revue de Presse

Suite aux scandales qui secouent l'académie de Bouira : Le Cnapest interpelle le wali



Vraisemblablement au vu des fâcheux événements qui se bousculent au portillon de l'académie de Bouira, l'opinion publique attend que de réelles mesures et des décisions soient enfin prises par les autorités compétentes à l'encontre de ceux qui, à tous les niveaux de responsabilité, ont failli à leur mission ou dérogé à leurs prérogatives.

En effet, dans une correspondance adressée avant-hier au premier magistrat de la wilaya, dont nous détenons une copie, le syndicat autonome des professeurs du secondaire de la wilaya de Bouira (Cnapest) s'insurge contre les scandales qui ébranlent actuellement les services de la direction de l'éducation. Dans son écrit, le syndicat revient sur de nombreuses affaires non élucidées et des scandales étouffés par les responsables de cette institution, citant le blocage que connaissent depuis de longs mois les services des 'uvres sociales de l'éducation, ainsi que le scandale ayant trait aux irrégularités qui avaient entaché le déroulement de l'examen du baccalauréat.

A ce sujet, les rédacteurs du document adressé au wali de Bouira s'indignent devant le peu de crédit et de considération dont ont fait preuve les membres de la commission chargée d'enquêter sur cette affaire, lesquels se sont contentés d'interroger les responsables concernés et les services administratifs sans prendre en compte les témoignages des enseignants plaignants. Les syndicalistes relatent enfin les événements d'un nouveau scandale qui vient d'éclater au sein de cette direction ; ils évoquent le cas d'un membre influent de l'académie qui est allé, le 5 octobre 2008, d'abord au centre de correction des examens puis aux services mêmes de la direction de l'éducation dénoncer la corruption et les pots-de-vin qui sont devenus monnaie courante dans cette institution et qui sévissent ces jours-ci à l'occasion de la tenue des concours et des recrutements.

Un fait dénoncé, par ailleurs, par la section du Cnapest du lycée Mohamed Seddik Benyahia, où a eu lieu l'incident. Ceci étant, dans sa correspondance et au terme d'un long réquisitoire dénonçant les malversations et autres irrégularités qui se trament au sein de la direction de l'éducation, le Cnapest de Bouira interpelle le premier magistrat de la wilaya afin de prendre les mesures qui s'imposent et d'ouvrir des enquêtes sérieuses et responsables.







Vu : 56 fois
Posté Le : 08/10/2008
Posté par : sofiane
Ecrit par : Azzedine S.
Source : www.elwatan.com

 

 



      

Votre commentaire



Votre commentaire n'apparaîtra qu'après validation par l'administrateur


Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *

Veuillez saisir le code ci dessous

*


Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)

Lire les commentaires
Posté par : benadem omaro
Profession : enseignant
Ville : Bouira
Date : 17/02/2010
Message : Il n'y a pas que l'ACADEMIE mes amis, mais l'Algérie est pourrie.Tout se vend:des diplomes, des postes,des emplois du temps,des congés,de l'honneur,en éspèce ou en nature.



Posté par : sansNom
Profession : sansProfession
Ville : sansNom
Date : 25/12/2008
Message : Dans toutes les institutions de l'etat algérien ,je suis certain qu'il y a plein de dossiers noirs qui sont a l'origine des minables résponsables qui gérent a tort et a travers leur administration.Aller voir avec la processus de recrutement de nouveaux condidats pour la formation professionnelle de la wilaya de bouira ...



Posté par : INCORRUPTIBLE
Profession : Architecte
Ville : Bouira
Date : 09/12/2008
Message : Que les coupables soient punis par la loi, nous en avons marre que des voyous décident pour nous, et qu'ils s'enrichissent sur le dos des citoyens , on en a vu de toutes les couleurs avec ces gens-là, favoritisme, listes préétablies de lauréats suite aux annulations systématiques de concours, postes fictifs...et j'en passe, où va l'Algérie? ALLAH YERHAM ECHOUHADA



Posté par : BOULARAS SAMIA
Profession : ASSISTANTE SCOLAIRE
Ville : LOMME
Date : 24/10/2008
Message : C'EST UN SCANDALE.J'ETAIS INSTIT LABAS.L' ACADEMIE EST REMPLIE DE PERSONNE IRRESPONSABLES, NON RESPECTUEUSES DES LOIS ET SURTOUT OU LES POTS DE VINS ENRICHIS LES PLUS RICHES COMME D'HABITUTES.JE SOUHAITE QUE TOUT LE PERSONNEL SOIT REMPLACER SURTOUT LES PLUS ANCIENS.B ON COURAGE AU CORPS ENSEIGNANT SURTOUT LES CONTRACTUELS QUI BOSSES SANS SE FAIRE PAYER OU SE FAIRE VIRER.





 
Rechercher sur le site :
Authentifiez vous :

email * :              

Mot de passe * :
Annonces : Revue de Presse



Aucune annonce n'est disponible





Annuaire des entrprises : Revue de Presse



Aucune adresse n'est disponible





Photos : Revue de Presse

Dernières photos postées :

President of Algeria's Workers Party (PT) Louia Hanoune waves toLouisa Hanoune, spokeswoman of Algeria's Workers' Party and candidate in
Algerian soldiers and municipal workers stand at the siteBomb disposal experts collect evidence at the site of
Shopping :



Aucun produit n'est disponible





Publicité
Liens : Revue de Presse

Derniers liens ajoutés :

Musiques : Revue de Presse



Aucune musique n'est disponible