Alger - A la une

Rechercher sur le site :

Alger - ACTUALITES

Articles : A la une

Le meurtrier présumé de la petite Chaïma aurait six complices Il résidait dans le même quartier que la victime



C'est samedi, en fin d'après-midi, que l'auteur principal présumé de l'enlèvement et de l'assassinat, à Mahelma, de la petite Chaïma, âgée de huit ans, a été identifié par les gendarmes, avons-nous appris de source proche de l'enquête.
L'auteur présumé, considéré comme étant en état de fuite, réside dans le même quartier que la victime, ajoute nos sources.
«Il est du même patelin que la victime», selon la Gendarmerie nationale, qui précise que le nombre de complices de l'assassin présumé serait de six.
Les informations concernant l'auteur présumé ont été transmises à toutes les brigades et compagnies de la Gendarmerie sur le territoire national et communiquées à la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) en vue d'obtenir le maximum de chances pour son arrestation.
L'enquête menée par la Gendarmerie nationale a été dotée de moyens humains et matériels importants en vue d'identifier et d'arrêter le ou les auteurs de l'enlèvement, il y a quelques jours, de la petite Chaïma, chez elle, vers 21h.
Le corps sans vie de la fillette a été, malheureusement, découvert, le lendemain, à 9 h, abandonné au cimetière de Mahelma, rappelle-t-on. Une autopsie a été effectuée sur le corps de la victime présentant des traces de violence.
La petite Chaïma serait décédée par étouffement, son assassin, tentant, probablement, de la faire taire alors qu'elle appelait au secours.
«Des indices ont été relevés sur la scène du crime», nous a annoncé le lieutenant-colonel Abdelhamid Kerroud, responsable de la communication au commandement de la Gendarmerie nationale.
«On avait frappé à la porte, Chaïma était allée ouvrir et c'est là qu'elle a été enlevée. Il était 21 h. Elle criait lâche-moi ! Lâche-moi ! Quand je suis sortie, elle avait déjà disparu. Elle venait d'être enlevée», avait témoigné la mère de la victime.
Selon des témoignages, les auteurs de l'enlèvement se sont enfuis à bord d'une voiture noire de marque Picanto volée, dont le propriétaire a été agressé.
37e enfant enlevé depuis janvier 2012
La petite Chaïma est le 37e enfant enlevé depuis le début l'année. Les enlèvements, devenant une pratique de plus en plus répandue, touchent également les étudiantes dont nombre en ont été victimes au point, où dans un communiqué rendu public hier, le commandement de la Gendarmerie nationale annonce que parmi les mesures prises pour la sécurisation des fêtes de fin d'année, des unités seront déployées dans les stations de transport d'étudiants.
Des enquêteurs de la section de recherches du groupement d'Alger de la Gendarmerie nationale, de la compagnie de gendarmerie de Zéralda, des experts de l'Institut national de criminologie et criminalistique (INCC) et d'autres services de la Gendarmerie nationale participent à l'enquête dans l'enlèvement et l'assassinat de la petite Chaïma.






Vu : 5 fois
Posté Le : 23/12/2012
Posté par : presse-algerie
Ecrit par : Mounir Abi
Source : www.letempsdz.com

 

 



      

Votre commentaire



Votre commentaire n'apparaîtra qu'après validation par l'administrateur


Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *

Veuillez saisir le code ci dessous

*


Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)

 
Rechercher sur le site :
Authentifiez vous :

email * :              

Mot de passe * :
Shopping :



Aucun produit n'est disponible





Annonces : A la une



Aucune annonce n'est disponible





Photos : A la une

Dernières photos postées :

idir YKENEAutoroute Est Ouest, pluie et orages
Alger - Des citoyens algériens expriment leur indignation:  Rassemblement de soutien au peuple palestinienNOS PRODUITS
Publicité
Musiques : A la une



Aucune musique n'est disponible











Votre panier : Fermer