Alger - Thermalisme, Thermes, Hammams

Rechercher sur le site :

Alger - TOURISME

Articles : Thermalisme, Thermes, Hammams

Alger, Centre de thalassothérapie de Sidi Fredj : Quiétude, ambiance, animation et… ammi Moh



Depuis le débutr de la saison estivale, le 15 juin 2006, le centre de thalassothérapie de Sidi Fredj ne désemplit pas. Cette station balnéaire ne se limite plus aux seuls soins à base d’eau de mer. Des centaines de familles ont choisi ce site, dont le complexe surplombe une magnifique baie à l’eau limpide, pour sa quiétude et sa palette de services fournie à la clientèle.

Je suis là depuis une semaine en compagnie de ma femme et de mes deux enfants. J’ai loué pour 10 jours, une période assez suffisante pour nous remettre tous d’aplomb », nous confie Abdelkader, cadre d’une entreprise publique, originaire de Médéa. Pourquoi ce choix ? « A vrai dire, c’est mon beau-frère qui m’a refilé l’adresse. Il a été subjugué par le cadre mais aussi par la sympathie du personnel et l’ambiance qu’il dit avoir appréciée lors d’un séjour familial en été 2005 », ajoute ce pensionnaire rencontré sous un parasol. Tout en jetant un coup d’œil furtif à son épouse, qui se baigne avec ses deux enfants dans l’eau tiède de la plage, il enchaîne : « C’est l’une des rares plages où je ne me fais aucun souci. Les familles sont respectées, les femmes ne sont pas embêtées. » La plage et intégrée au complexe, accueille des centaines d’estivants. Certains, comme Abdelkader et sa famille, sont pensionnaires du centre. Leur premier réflexe matinal, pour reprendre les propos d’une dame, résidante elle aussi, c’est de faire trempette. « Juste après le petit-déjeuner, vers 9 h, je m’empresse de descendre à la plage avec mes filles adolescentes », nous dit cette mère de famille venue de France. « Je me laisse aller jusqu’au coucher du soleil, abstraction faite d’une petite pause pour casser la croûte », explique-t-elle.

Une immense piscine

Plus nombreux, les non-résidants ont jeté également leur dévolu sur cette plage dont la particularité est d’être toujours calme. Peu profonde, elle donne l’image d’une immense piscine en demi-lune. Il faudrait avancer plus de cent mètres vers le large pour que l’eau atteigne à peine son buste. « C’est idéal pour les enfants. Il n’y a aucun risque de noyade », nous affirme une famille « externe », habitant Alger-Centre. Et d’ajouter : « Nous venons presque tous les jours. Cela vaut le détour dans la mesure où, pour 400 DA la journée, nous avons droit au parasol, au parking à la surveillance (baignade) et en bonus, une animation non-stop. » L’animation dont parle cette famille est, en fait, un programme riche et savamment mijoté par le complexe avec la « complicité » de ammi Moh. Les jeux de plage, les concours, les soirées, les élections de miss, de mister ou tout simplement du corps le mieux bronzé, c’est l’œuvre de ammi Moh. Ce quinquagénaire à la mine débonnaire, véritable bout-en-train, capable d’improviser l’inimaginable est carrément adulé par les vacanciers. Et pour cause, rien n’échappe à cet ancien professeur qui a passé le plus clair de son temps à gérer les colonies de vacances et autres centres de jeunesse. Sa parfaite maîtrise du sujet fait de lui le personnage le plus connu du complexe. Il ne fait pas un pas sans qu’il soit apostrophé par les enfants, les adolescents, les jeunes et moins jeunes. « Ammi Moh, y a-t-il un moyen de se coiffer ici au complexe ? », lui lance une jeune adolescente candidate à un concours de jeunes miss Thalasso. Avec son sourire éternel, il répond : « Oui ma fille. Viens me voir tout à l’heure, je m’en occuperai. » Deux secondes plus tard, ce sera lui qui interpellera un homme d’un certain âge sur l’évènement de la soirée, le concours du plus beau couple du centre. « T’es prêt mon grand ? », interroge-t-il, exigeant de son interlocuteur un « rasage de près ». « Il est inscrit sur la liste des participants. Je devais lui rappeler ses engagements », dit-il tout en saluant une vieille dame vêtue d’une robe kabyle.

Ammi moh, l’animateur

Jouissant d’une confiance aveugle de la direction générale, ammi Moh a été « recruté » en 1999. « Et depuis, j’assure tout au long de l’été l’incontournable service d’animation », confie-t-il. Et de préciser : « En 1999, j’étais venu en tant que curiste. Je prenais alors des initiatives personnelles dans l’organisation de soirées, de jeux, etc. ce qui a suscité l’intérêt de la direction à m’engager en bonne et due forme. Je suis donc là du 15 juin au 30 août de chaque été », raconte-t-il tout en s’affairant à porter les dernières touches au théâtre. Outre un groupe de chanteurs, il est offert un « menu » à retenir plus d’un. La soirée familiale devra durer jusqu’à deux heures du matin.







Vu : 805 fois
Posté Le : 01/08/2006
Posté par : hichem
Ecrit par : Djamel Zerrouk
Source : www.elwatan.com

 

 



      

Lire les commentaires
Numéro commentaire : 24612
Posté par : marisol djerbal
Ville : fortnationale
Pays : Algérie
Date : 01/01/2012
Message : I would like to comunicate with Mohand Said Djerbal. He is my uncle. I'm from Mexico City



Numéro commentaire : 13253
Posté par : HASSENA LEILA
Profession : SECRETAIRE
Ville : ALGER
Pays : Algérie
Date : 05/04/2011
Message : THALASSOTHERAPIE DE SIDI FREDJ



Numéro commentaire : 3498
Posté par : sarah
Profession : lycèene
Ville : TIZI
Date : 28/05/2009
Message : ouèp ouèp trop cool la thalasso ,depuis 2006 chaque ètè c laba et srx c troooooop cool en y trouve tt bn moi meme la noriture c po aussi mauvais que sa,,,, mais bn



Numéro commentaire : 1643
Posté par : nacim
Ville : constantine
Date : 23/07/2008
Message : c assez cher qd méme 3300da la nuit pour la personne les chambre et la nouriture sont pa fameuses mais l'endroit est sublime une embianc'e de folie et chak année on peut pas s'empécher d'y aller quoi qu'on a la possibilité d'aller ailleurs mais non on adore thalasso



Numéro commentaire : 1642
Posté par : azzedine
Profession : etudiant en psycologie
Ville : boufarik
Date : 23/07/2008
Message : ouai de belles meuf de tt les genres minces, grosses, grandes, petites, arabes, kabyles, beuréttes mais ya sahbi les gens de staouali bezzaf tt le temps laba ils ne ratent rien lol sympa thalasso ta3na



Numéro commentaire : 1641
Posté par : sonia
Profession : lyceénne
Ville : Blida
Date : 23/07/2008
Message : oui complétement d'accord les soirés sont bien le lieux est sublime les plages parfaite les criques d'une beauté incroyable on risque pas de passer de mauvaises vac



Numéro commentaire : 1640
Posté par : zohir
Profession : lycéen
Ville : bordeau
Date : 23/07/2008
Message : ah oui ammi mouh on l'adddore tous et thalasso trop fort l'embience, le bléd, les amis, les soirés, les délires tt y est mais la nouriture pas fameuse c pour ça je mange jamais labà je prefere dessendre 5metre pour bien manger lol mais srx thalasso vrm cool sissi





 
Rechercher sur le site :
Authentifiez vous :

email * :              

Mot de passe * :
Shopping :



Aucun produit n'est disponible





Annonces : Thermalisme, Thermes, Hammams



Aucune annonce n'est disponible





Photos : Thermalisme, Thermes, Hammams

Dernières photos postées :

Ecole Nationale superieure de tourisme, Hotel El Aurassi Alger
Publicité
Liens : Thermalisme, Thermes, Hammams



Aucun lien n'est disponible





Musiques : Thermalisme, Thermes, Hammams



Aucune musique n'est disponible











Votre panier : Fermer