Rechercher sur le site :

ALGERIE - IMMOBILIER

Articles : AADL-CNEP

aadl cnep 2001 rouiba



Les souscripteurs au programme de logements aadl cnep 2001 rouiba observent un sit-in demain

Les premiers souscripteurs au programme de logements location-vente de l'Agence pour l'amélioration et le développement du logement (AADL) ne jettent pas l'éponge.
Ils décident d'investir de nouveau le terrain de la protestation. Dans un communiqué rendu public, ils annoncent un nouveau sit-in demain lundi devant le siège de l'AADL, à Saïd Hamdine, à Alger. Des rassemblements hebdomadaires seront organisés chaque lundi, soulignent les rédacteurs du document, et ce jusqu'à la satisfaction des revendications des postulants.

Les concernés s'interrogent aussi, selon le document, sur la destination du programme 4000 logements AADL-CNEP des sites de Rouiba et de Reghaïa, et les indicateurs référentiels dans le traitement des demandes.

Ils appellent dans ce cadre à fixer une échéance concernant l'affichage des listes des ayants droit. Revenant au dernier sit-in qui a eu lieu le 26 mars dernier, le communiqué a tenu à remercier les protestataires qui avaient été présents «massivement», malgré les aléas climatiques. Ils sont venus, ajoute-t-on, pour exprimer leur colère contre l'injustice dont ils sont victimes.

Les premiers bénéficiaires de la formule AADL-CNEP (entre le 18 août et le 31 décembre 2001) n'ont pas bénéficié jusqu'a présent des «clés» de leurs logements.

Ce retard s'est traduit par le détournement effectué par l'agence en question des sites de Rouïba et Reghaia, s'indignent-ils dans le communiqué. Cette agence, selon les rédacteurs du communiqué, comme à l'accoutumée, persiste dans sa politique de deux poids deux mesures, regrette-t-on. Faisant référence à l'article 4 du décret exécutif 01-105, l'attribution s'effectuera selon l'ordre chronologique.

Les concernés s'interrogent sur les raisons de leur exclusion de la liste des bénéficiaires et pourquoi ils n'ont pas été servis alors qu'ils étaient les premiers à déposer leur demande de logement auprès de l'AADL en 2000. Ce qu'ils expliquent par l'absence de transparence et de crédibilité de la part des responsables qui essaient de fuir leurs responsabilités. Une situation qui ravive les tensions, s'indignent les rédacteurs du document.






Vu : 1068 fois
Posté Le : 15/01/2013
Posté par : aadl-algerie
Source :

 

 



      

Votre commentaire



Votre commentaire n'apparaîtra qu'après validation par l'administrateur


Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *

Veuillez saisir le code ci dessous

*


Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)

Lire les commentaires
Posté par : MOUACI SAID
Profession : COMMERCANT
Ville : ROUIBA
Pays : Algérie
Date : 07/05/2013
Message : VOILA Mr J4AI PERDU LE RECU ET JE TROUVE PAS LE CODE DE DEPOT OU LE N° DOSSIER QUE JE DOIT FAIRE MOUACI SAID HAI HOUCHE ROUIBA ROUIBA ALGER PROGRAMME 2001 tele 0550881626



Posté par : abdat karim
Profession : soudeur
Ville : EL HARRACH
Pays : Algérie
Date : 17/04/2013
Message : mon roundez vous e 18 / 12 /2001





 
Rechercher sur le site :
Authentifiez vous :

email * :              

Mot de passe * :
Annonces : AADL-CNEP



Aucune annonce n'est disponible





Annuaire des entrprises : AADL-CNEP



Aucune adresse n'est disponible





Photos : AADL-CNEP

Dernières photos postées :

aadl cnep 2001 derniere nouvelle
Shopping :



Aucun produit n'est disponible





Publicité
Musiques : AADL-CNEP



Aucune musique n'est disponible











Votre panier : Fermer